Guide pratique : introduction au marketing de contenu social media

Guide pratique marketing contenu réseaux sociaux

Il s’agit du premier volet d’une série de cinq articles axée sur les meilleures pratiques pour développer votre stratégie marketing de contenu sur les quatre plus grandes plates-formes social media : Twitter, Facebook, LinkedIn et Instagram.

Suivez-moi sur Facebook ou LinkedIn pour lire en avant-première les futurs articles et partagez vos conseils et astuces dans les commentaires de cet article ! 

Aujourd’hui, le consommateur a le luxe de bénéficier d’une abondance de choix, mais il y a encore très récemment, les options étaient limitées. Dans mes souvenirs les plus récents, il y avait un temps où notre vie comptait seulement trois réseaux sociaux : la télévision, le téléphone et le café du coin.

Pour les jeunes consommateurs d’aujourd’hui, les Millennials et les générations suivantes, ce temps révolu peut ressembler à un passé sombre et dystopique. Il n’y a plus aucune indication culturelle ou économique indiquant aux gens d’accepter un format unique.

Et plus il y a de choix pour les consommateurs, plus il est difficile de rester fidèle à une seule marque. Et c’est sans compter le phénomène de l’analyse par le choix qui peut paralyser le consommateur dans son processus d’achat.

Alors pourquoi les entreprises proposent-elles encore une seule stratégie de contenu pour atteindre un public si diversifié de consommateurs ?

L’impact des réseaux sociaux sur le marketing

Les habitudes des consommateurs évoluent sans cesse, mais l’avénement des médias sociaux a transformé le paysage du marketing dans son existence relativement courte plus rapidement et plus drastiquement que n’importe quelle époque auparavant.

Les expériences personnalisées sont aujourd’hui pratiquement parole d’évangile, et le marketing de contenu ne doit pas dévier de cette trajectoire.

La bonne nouvelle est que lorsque vous livrez un contenu publicitaire personnalisé, les consommateurs sont prêts à vous répondre. Selon des recherches menées pas Forrester Research, 51% des entreprises interrogées ont déclaré que l’investissement dans la personnalisation de contenu a entraîné une augmentation du taux de conversion du site e-commerce.

Ce n’est pas que les spécialistes du marketing n’ont pas vu la valeur de la personnalisation par le passé, mais avant les réseaux sociaux, les canaux disponibles pour les marketers étaient tout simplement trop rigides pour développer une campagne de communication vraiment personnalisée.

Si vous aviez par le passé réalisé une campagne de communication au travers d’un journal, vous avez peut-être pu choisir entre plusieurs éditions locales et régionales, mais la portée était limitée. Désormais, les spécialistes du marketing bénéficient d’une ligne directe vers chacun de leurs consommateurs via plusieurs plateformes différentes.

La personnalisation réelle consiste à évoquer une réaction positive et émotionnelle qui aide au processus de fidélisation à la marque. Chaque interaction avec le client est l’occasion de construire et de renforcer cette relation.

Dans une ère de gratification instantanée où tout est à portée de main, les consommateurs s’attendent également à cela en matière de service à la clientèle. Les consommateurs d’aujourd’hui ne prennent plus leur téléphone pour appeler une hotline via un numéro surtaxé ; ils sont socialement connectés et s’attendent à ce que les marques soient tout aussi connectées et se trouvent sur leur réseau social favori.

Le réseau social devient rapidement l’endroit idéal pour bénéficier d’un service client rapide et personnalisé.

Les Chat bots tels que Amazon Alexa, Facebook Messenger et d’innombrables autres sont là pour rester dans le temps et sont prêts à jouer un rôle majeur dans l’engagement des clients à l’avenir, grâce à leur capacité à gérer instantanément un déluge d’interactions avec les clients.

Comprendre le consommateur moderne

Toutes les parties prenantes d’une entreprise, du marketing au service commercial en passant par le service à la clientèle, doivent comprendre les besoins du consommateur moderne.

Les Millennials sont souvent qualifiés d’être antisocial et incapables de garder un contact visuel plus de trente secondes parce qu’ils sont trop occupés à jouer avec leur smartphone.

Mais simplement parce que la vie est plus que jamais vécue sur un écran, cela ne signifie pas que cette génération est désengagée. Tout, du chat occasionnel aux conversations cruciales a lieu sur les réseaux sociaux, et cela se produit rapidement et se propage de façon exponentielle.

Au fur et à mesure que les Millennials vieillissent et gagnent un plus grand pouvoir d’achat, ils enseignent à d’autres générations quelques trucs sur l’utilisation de la technologie tout au long du parcours client. En fait, 83% des Millennials dorment avec un téléphone à proximité de leur oreiller, Pew Research, de sorte que le début du parcours potentiel d’un client se situe juste au bout du bras. Et un récent rapport de BI Intelligence rapporte que le commerce sur mobile représentera 45% du e-commerce total d’ici 2020.

Le consommateur moderne fait sa recherche grâce à ses propres termes avant de décider d’acheter, et ils utilisent des outils comme les médias sociaux, Google, les blogs, les ebooks, les newsletters, les avis en ligne et plus encore pour en savoir le maximum sur les marques.

Ils ont peut-être une courte durée d’attention (Microsoft a constaté que la portée moyenne de l’attention humaine était tombée à environ huit secondes – moins qu’un poisson rouge), mais ils sont prêts à faire des recherches et sont ouverts à de nouvelles idées.

Les prochains articles de cette série vont nous plonger dans les meilleures pratiques à suivre pour tirer le meilleur bénéfice de la stratégie marketing de contenu pour les entreprises du tourisme via Twitter, Facebook, LinkedIn et Instagram, et nous éclairer sur ce que l’avenir de ces plateformes nous réserve.

À long terme, les équipes social media performantes développeront une infrastructure supérieure à la somme de cette série d’articles. L’écoute sociale continue offre un avertissement avancé sur les changements du marché et les nouvelles tendances. Le contenu personnalisé autorise les expériences et les messages textuels. Une meilleure compréhension de l’ensemble du cycle de vie du client permet de maximiser la valeur sur l’ensemble de la relation.

Prochain article : Twitter

Via Ulrik Bo Larsen de Falcon.io pour Adweek

Lire la suite : Tout savoir sur la stratégie marketing digital de Virgin Hotels

Suivez-moi

Romain Sabellico

Romain Sabellico est le fondateur du blog Yield & Travel.
Suivez-moi